Bonjour Rudy, peux-tu te présenter et nous dire quelles sont tes activités ?

Auteur – Scénariste – Metteur en scène.

Nous sommes en tournée avec l’une des pièces de théâtre que j’ai écrite et mise en scène, avec les comédiens Didier Boclinville et Audrey Devos. Dans « je ne suis pas pressé, mais c’est urgent ».  Une pièce d’humour, décalée.

J’ai également terminé l’écriture de trois autres pièces, dont l’hommage au Diner de Cons, avec Didier Boclinville, Audrey Devos et Hugues Hausman. La folle histoire gourmande d’un couple à croquer, avec Marie-Christine Maillard et Alain de Campos. Ainsi qu’une Pièce d’humour sur la manipulation avec Corine Buron et Elliot Jenicot (ancien pensionnaire de la comédie française. Cette pièce aura la particularité d’être suivie d’un débat animé sur le thème de la manipulation.

Je signe également l’écriture de deux courts métrages, l’un en stop motion inspiré de l’univers de l’artiste Go jeunejean, avec la société de production Caméra Ect où je suis également le réalisateur.

Et 112, un court métrage destiné aux festivals. En production avec une société de Paris.

En développement également avec le producteur Christoph Meunier, un film long métrage, « le robot de Noël » où je signe également le scénario , et co- réalise aux côtés du réalisateur Samy Pierquin, début des  tournages prévu en 2021.

Contacté par la société de production parisienne Cinematographer , je scénarise un projet pour le développement d’une série de 6 épisodes pour la première saison, c’est

une série fiction destiné à une diffusion Netflix.

En partenariat avec MyPixell , je participe également au lancement d’un projet pilote ayant pour objectif de faire découvrir les différentes régions de Wallonie à travers des contes et légendes. Des bornes équipées de QR codes invitent les promeneurs à découvrir les contes racontés par différentes personnalités. Sur ce projet, j’ai également participé à la réalisation de certaines illustrations aux côtés de plusieurs autres illustrateurs. La première ville pilote équipée de ce concept est Flémalle pour le village de Chokier.

Enfin, je termine la mise en place d’une expo sur base de mes illustrations sur le thème du cinéma. 1ere expo prévue pour février 2021.

Un scénario d’un long métrage vient également d’être validé, ce film sera sur le thème de Noël.

Que penses-tu du concours « Atout Photos » ?

J’ai toujours aimé la photographie, j’adore aussi découvrir des nouveaux talents.

Atout Photos a également cet objectif, découvrir des talents, parfois insoupçonnés, mais bien plus encore, car il permet un support, une vitrine pour ces talents confirmés ou à (enlever le à). Les expositions d’artistes sont aussi touchées par les conditions actuelles, cette alternative se lance également au bon moment. Avec Atout Photos, non seulement vous découvrez des artistes tout en restant chez vous, mais on soutient également le secteur culturel avec cette belle initiative.

EN ce qui concerne le concours, je le trouve d’autant plus intéressant,  ayant à la fois un regard de monsieur et madame tout le monde, avec un vote public, mais également un regard professionnel grâce à la mise en place d’un jury sélectionné. 

A travers ce concours, il y a une démarche pour soutenir le commerce local, qu’est-ce que cela t’inspire ?

Nous parlons beaucoup de proximité, souvent nous avons des trésors près de chez nous, sans même le savoir. Le soutien du commerce local est sans aucun doute une démarche importante. Non seulement pour la qualité des produits et des services, mais aussi pour ce retour  aux sources . L’envie aussi de mettre en avant des plus petits commerces et artisans locaux est aussi une conséquence positive de cette action, et c’est une très bonne chose.